Les nouvelles du bureau – Juin 2019

Enfin l’été est arrivé… du moins sur papier, car le mois de mai a été très humide. Attendons de voir ce que juillet et août nous réservent.

Depuis plusieurs mois, les demandes liées avec les relations de travail ont augmenté considérablement. De plus en plus de demandes concernant la détresse psychologique ont été recensées, malgré les drapeaux rouges levés à l’employeur. Même avec le rapport accablant sur le taux de détresse, l’Université a fait le choix de sonder ses employés à sa façon. En effet, un comité pour la santé organisationnelle a été créé pour essayer de trouver des solutions à ce problème majeur, mais comme vous vous en doutez, ça va prendre encore quelques années avant qu’il y ait des résultats concrets.

À la suite de l’augmentation de la charge de travail au bureau et afin de donner un coup de main aux agents aux relations de travail, le bureau du SEESUS a reçu l’aide de Dany Turcotte pour une durée d’un mois, du 13 mai au 7 juin 2019.

Du 13 mai au 18 mai, Rock Bélanger a représenté le SEESUS au Congrès provincial du SCFP-Québec, qui avait lieu au Centre des congrès de Québec. Le thème de cette année était « PRENDRE NOTRE PLACE ».

Le 14 mai, une nouvelle convention collective a été signée entre le SEESUS et sa secrétaire de direction, Lyza Inkel, qui est représentée par l’Association internationale des machinistes et des travailleurs et travailleuses de l’aérospatiale (AIMTA). Cette convention collective se terminera le 31 décembre 2024.

Le 30 et le 31 mai, différentes instances syndicales et associations de l’Université de Sherbrooke ont assisté à une formation qui portait sur le harcèlement psychologique et qui a été donnée par Me Jean-Luc Dufour. Tous ont été très satisfaits de cette formation.

Nous vous rappelons que la permanence au bureau du SEESUS ne sera pas assurée les vendredis après-midi, et ce, jusqu’au 10 août.

Nous vous souhaitons un bel été à tous.

dolor Aliquam mattis adipiscing Praesent dictum id ut diam id tempus elementum