Le SEESUS en marche – Jour 23

VENDREDI 16 SEPTEMBRE 2011
Opération Samoisette

L’Université parle beaucoup de son cadre financier, mais en prolongeant le conflit, elle continue d’ignorer complètement les impacts négatifs sur son CAPITAL HUMAIN.

Demain, les membres du SEESUS enterreront symboliquement leurs bons sentiments à l’égard de l’Université.

Horaire de la journée

  • Comme la semaine dernière, le piquetage de demain se fera entre 10 h et 14 h et consistera en une grande marche funèbre accompagnée d’un « band »;
  • Veuillez prévoir de bonnes chaussures de marche et un lunch si nécessaire, car cela se passera sur l’heure du dîner;
  • Les gens s’habillent tout en noir;
  • Rendez-vous au plus tard à 10 h sur le piquet de grève pour les signatures d’usage;
  • Maquillage facultatif pour ceux qui en auront apporté;
  • Vers 11 h 15, départ du cortège funèbre qui se dirigera du piquet de grève vers le parc Jacques-Cartier;
  • La cérémonie aura lieu au parc;
  • Ensuite, le cortège reviendra à son point de départ.

Ça bouge sur toute la ligne

Hier, après la réussite sans conteste de la mirifique épluchette de blé d’Inde organisée de main de maîtres, une fantastique atmosphère s’est installée sur le piquet de grève. Vers le milieu de l’après-midi, le « SEESUS girls band » a présenté sa composition (chanson) publiée sur « Le SEESUS en marche ».  Elles ont été purement enlevantes et elles ont fait chanter la foule. En parallèle, il faut aussi mentionner le travail remarquable de ceux qui prêtent leur équipement et nous réveillent avec leur excellent choix musical. Cela met énormément d’atmosphère sur la ligne. Si des personnes sont incommodées par le volume sonore, elles sont invitées à s’asseoir un peu plus loin. En fin d’après-midi, un donateur anonyme s’est présenté en offrant des roses aux femmes sur la ligne. Cela a déclenché une effervescence sans précédent et c’est toute la ligne de piqueteurs et de piqueteuses qui s’est mise à danser. À 16 h 20, on aurait dit que personne ne voulait partir…

C’était FANTASTIQUE!
Un grand MERCI à toutes et à tous !

Un président en attente…

À la suite de l’assemblée générale, deux conditions ont été posées par le syndicat pour la poursuite des négociations;  PAS DE NOUVELLE GRILLE SALARIALE et PAS DE PSG COMME UNIQUE AUGMENTATION DE SALAIRES.  Le président du syndicat attend que l’Université se manifeste ….

Le SEESUS en marche (format PDF)